Tasmanie: un au revoir mais pas un adieu (Voyage)

blog-item

Un dernier mot avant de quitter la Tasmanie dans quelques heures. 4 mois et demi se sont écoulés depuis notre arrivée mi-avril, et comme à chaque fois, c’est passé si vite.

Je n’ai aucun regret à partir aujourd’hui, c’était au départ ma plus grande peur, quitter en se disant qu’il y avait encore tellement à voir, à faire, de gens à rencontrer… Mais malgré l’hiver difficile qu’on a connu, je n’ai pas perdu mon temps et j’ai exploré au maximum tout ce qui pouvait l’être. Bien sur, il y a encore quelques endroits qui me resteront inconnus, mais je suis heureux de ce que j’ai vu et de ce que j’ai fait. Comme beaucoup de locaux m’ont dit, je connais maintenant la Tasmanie bien mieux que beaucoup de gens ici, alors je prends la phrase comme un compliment. Et ce que je peux confirmer de mon point de vue c’est que je la connais mieux que ma propre région en France.

 

Ma dernière session dans les Cradle Mountain a vraiment été une des meilleures et celle qui m’a fait comprendre beaucoup de choses, en photographie, mais également une autre: la certitude que je reviendrai ici. Il y a tant de trésors cachés, d’espaces sauvages extraordinaires, des climats et paysages tellement différents dans un si petit espace. J’espère connaître la douceur de ses étés, revoir les lumières dansantes dans le ciel nocturne, contempler sa rainforest et ses forêts eucalyptus géants. Et s’il faut, se battre pour conserver ce patrimoine unique au monde que le gouvernement voudrait en partie saccager.

 

Un de mes projets à moyen terme serait d’organiser des worshops photo ici en Tasmanie. Je ne connais pas un photographe qui pourrait repartir déçu d’un voyage comme comme celui-ci. Les sujets et les sources d’inspiration sont infinies et en quelques centaines de kilomètres, parfois bien moins, vous pouvez passer d’une plage paradisiaque au sable blanc, à l’eau turquoise, et aux rochers couverts de lichen orangé, à une dense forêt primaire et son ambiance si particulière qui vous fera vite oublier le climat méditerranées que vous avez connu quelques heures auparavant.

 

Bref. Maintenant place à la côte Est de l’Australie et à des températures de plus en plus clémentes, ce qui devrait quand même faire du bien, bien que je sois un grand amateur d’hiver. Destination Cairns d’ici un mois, puis deux semaines au Vietnam, avant un retour dans notre douce France. La boucle sera bouclée.

 

J’ai modifié le portfolio, avec l’apparition d’une galerie « aurora ». De même, toutes les photos de paysages regroupées par pays sont dans la section « landscape ». Allez vite y jeter un œil!

 

Enfin, l’onglet « workshop » a reçu des explications plus détaillées sur mes futurs projets en la matière, alors si j’ai commencé à vous donner envie de voyager et que vous vous sentez prêt pour l’aventure, allez lire ces lignes sans plus tarder 🙂

 

Merci à vous tous de me suivre, et à bientôt pour d’autres nouvelles!

Pierre