Premiers voyages photo terminés … et validés! (Voyage workshop)

blog-item

Il y a un an, Nico (aka Check my dream) et moi parcourions la Laponie de part en part, depuis la frontière finno-russe jusqu’aux confins de la Norvège, dans les iles Lofoten. Je le rejoignais alors qu’il finissait un projet photo/vidéo perso et l’idée était surtout de partager du bon temps, de shooter bien sûr mais surtout de vivre une nouvelle aventure comme on les aime.

 

Un après plus tard, qui pouvait s’imaginer qu’on allait remplir 3 stages photo en Laponie? Certainement pas nous… L’idée a germé assez tard, durant l’été et avec la collaboration de l’agence de voyage Natures du Monde, nous avons fini par créer ce voyage photo, calqué à quelques détails près sur le trip photo fait un an plus tôt. Nous avons donc communiqué relativement tard, à l’automne, pour un voyage qu’on voulait organiser seulement quelques mois après, en février/mars: on y croyait certes mais dans tous les cas, on avait rien à perdre. Nous avons choisi d’utiliser Facebook pour communiquer et le résultat a largement valu l’investissement initial..! Les premiers intéressés ont commencé à se faire connaître, puis on est arrivé au nombre fatidique de 6 participants mais tous ne pouvant pas à la même période… On a alors osé proposer une seconde date et au fil des semaines les demandes ont afflué, tellement qu’après avoir rempli les deux premières dates, il a fallu en ouvrir une troisième et dernière..! Oh joie! Nous, les 2 photographes sortis de nulle part, avec quelques années d’expérience et sans avoir jamais organisé de tels voyages réussissions l’improbable! Mais le plus dur et le plus jouissif restaient à faire: partir et vivre l’expérience!

Je suis arrivé à Kuusamo, Finlande, le 13 février, alors que Nico était là depuis déjà une semaine, et il allait m’annoncer un bien mauvaise nouvelle dont j’allais vite voir les conséquences: la mauvaise météo! En effet, l’hiver déjà pas aussi froid et neigeux qu’habituellement venait de nous jouer un mauvais tour avec des températures positives et de la pluie, même près du cercle polaire arctique! Résultat: notre chère colline Iivaara ne ressemblait plus du tout à la colline que l’on avait connu l’an passé, croulant sous des mètres de neige fraiche et c’était bien dommageable car c’était l’icone de ce stage avec ma célèbre photo de la petite cabane entourée d’arbre candélabre (complètement enneigés) et l’aurore dans le ciel. Bref, à quelques jours de l’arrivée des premiers clients et avec une météo qui redevenait très timidement hivernale, on faisait grise mine, mais peu importe, le stage était lancé, l’aventure commençait et on savait d’avance qu’on prendrait les plats que Dame Nature allait nous servir (mais pour le coup on les aurait préféré crus que trop cuits! )

Le premier groupe arriva le 17 février et je n’allais pas voir passer les 5 prochaines semaines : 9 jour de stages photos de la Finlande à la Norvège en passant par la Suède, 1500km par voyage, 2 jours de « repos » entre chaque voyage mais 1000 autres kilomètres à parcourir en van pour revenir en Finlande et recommencer: bref, un sacré boulot!! Heureusement, nous étions 2, plus motivés que jamais, nos esprits fougueux et aventureux ont fait le reste 🙂

La météo, comme je l’ai dit dès le départ, a été très différente de l’an passé, le réchauffement climatique ayant certainement sa part de responsabilité… On aura connu la Finlande souvent dans la grisaille (autrement appelée par les intimes « la plaquasse! »), quand aux Lofoten et au lac gelé de Suède, on les a connu complètement différents suivant les semaines, entre grand soleil sans un seul nuage et tempête de neiges, éclaircies et bourrasques de vent (météo bien préférable à photographier soit dit en passant).

Quand aux aurores, alors que les 2 premiers groupes ont été relativement chanceux, surtout dans les Lofoten, le troisième groupe est rentré bredouille ou presque (je ne parle pas de la fois où on est parti toute la soirée dans les bourrasque de neige pour arriver après maintes efforts et kilomètres à entrevoir des lueurs vertes entre 2 énormes nuages au bout d’un fjord… 🙂 )Mais là est aussi la magie et le côté imprévisible de la Nature: c’est elle qui impose à nous ses humeurs et c’est à nous de s’adapter!

Je suis obligé de dire quelques mots sur nos groupes qui ont été géniaux: honnêtement, je n’aurais pas imaginé mieux pour commencer avec les stages photos: des groupes soudés, des gens adorables, tous rassemblés autour d’une passion commune: la photo. Pour certains, leur seconde passion était le voyage alors que pour d’autres c’était la première fois qu’ils tentaient l’expérience du voyage à l’étranger. Je ne parlerai pas à la place de nos stagiaires mais au final, le ressenti général sur nos stages a été vraiment bon et je pense que je mettrai quelques uns de leurs avis bientôt.

Maintenant, place à un peu de repos avant de débriefer sur ce premier hiver de stages photo en Laponie, mais une chose est sûre: on refera l’aventure l’an prochain en améliorant tout ce qui peut l’être et en gardant le meilleur!

En attendant, quoi de mieux que de pouvoir revivre l’aventure grâce à ce petit film qu’ont réalisé Audrey et Steeve, stagiaires de notre premier stage en février: je l’ai vu et revu et je ne m’en lasse pas! Tout est dit et montré en 10 minutes: montez le son et profitez! (et encore un grand merci à eux 😉